realisation travaux de peinture

Des corniches pour un rendu superbe

Votre habitat possède de beaux volumes avec de belles hauteurs sous plafond. Faites poser des corniches pour un cachet authentique.

Voici un nouveau projet réalisé par l’entreprise LE GOFF DECOR : pose de corniches dans cette cuisine. Pour respecter la confidentialité de notre client, nous avons flouté certaines images.

Ces 3 photos posent le décor. La hotte restera en place, sur le mur coté séjour vous observerez un léger décroché. La suite de cet article vous montrera en détail comment nous avons traité ce point.

Le profil de corniche est choisi, c’est de la marque Orac.

Ce modèle qualitatif est à la fois léger et résistant avec une surface très lisse. Après la prise de côtes, il s’agit de découper les longueurs. Attention, l’inclinaison du profil est à prendre en compte pour la coupe d’onglet. il faudra calculer l’angle de coupe entre les deux pans de murs (exemple : entre le mur coté crédence et celui de la hotte) tout en considérant l’inclinaison du profil choisi (côtes A et B).

Un premier profil est découpé, encollé (colle spécifique) et posé près de la hotte. Le collage est quasi instantané. Nous utilisons un niveau laser dont la référence est de 8 mm au dessus du « bas de la corniche ».

Le premier profil est collé, nous posons le profil qui sera ajusté (au niveau de la coupe d’onglet). Un « jour » existe entre ces deux profils ainsi que entre les liaisons plafond/corniche et corniche/mur. Ils seront comblés par un mastic acrylique (raccord de matériaux sur la seconde photo) et lissés. Nous peindrons les corniches une fois la pose réalisée.

Voici le détail cité en préambule de cet article. Ce mur coté séjour possède un « décroché ». il faut réaliser un raccord.

Poser des corniches nécessite un rapporteur d’angle et une fausse équerre. La découpe avec une scie radiale à onglet facilite grandement le travail. Le matériau de la corniche est suffisamment dense pour réaliser des découpes propres et sans éclats.

La corniche « s’arrête » au mur de l’entrée de la cuisine, car sur celui ci il y aura un papier peint panoramique (prévu fin 2021). Cela fera le projet d’un prochain article. Le client a repeint sa crédence. Voici le résultat, après le lissage du mastic et d’une peinture blanc MAT+. Cet ouvrage ressemble à un travail de staff (moulure de plâtre) tout en étant plus économique et avec une réalisation plus rapide.

préparation des supports

Peindre sur un support sain

Qu’est ce qu’un support sain ?

Avant la mise en peinture, vous devez préparer le support. Celui ci doit être exempt de tout désordre qui empêchera la bonne tenue de la peinture et sa bonne homogénéité. Pour exemple : des anciennes traces d’humidité lorsqu’il y a eu un dégât des eaux, il faudra supprimer les traces de moisissures et éventuellement de salpêtre (fréquent en bas des murs au rez de chaussée pour des maisons sans vides sanitaires). Dans le cas d’ancien revêtement mural (papier peint), gratter les anciennes traces de colle après avoir déposé le revêtement avant d’appliquer un enduit de lissage adapté et obtenir une surface propre et lisse qui permettra à la peinture de rendre son plus bel effet.

Un support cohésif…C’est quoi ?

Si le projet consiste à repeindre sur une ancienne peinture murale celle ci doit permettre à la peinture de bien tenir dans le temps sans s’écailler et laisser apparaitre des pellicules de peinture qui finirons par s’effriter quand on la touche. Si l’ancienne peinture présente des zones qui cloquent, il est essentiel de gratter (avec une lame de peintre voire une ponceuse) et enduire la zone atteinte. Prenons le cas d’un support friable ou farinant : après le diagnostic, le peintre jugera possible de repeindre cependant il faudra « durcir » le fond en appliquant un produit qui permettra de « consolider » sa nature. Selon le procédé choisi, le peintre mettra en œuvre le système adéquat (main d’œuvre associé aux produits en question).

Le taux d’humidité du support. (support sec)

Lorsque l’on envisage de peindre un support (par exemple du plâtre) il faut s’assurer que son taux d’humidité résiduelle soit inférieur à un taux admissible par la peinture choisie. Les fiches techniques des peintures professionnelles indiquent les valeurs maximales admissibles de ce taux d’humidité. Pour mesurer ce taux d’humidité le peintre utilise un appareil spécifique en « piquant » le support (souvent un appareil avec 2 petites aiguilles) et analysera si ce support peut-être pas dans l’immédiat ou non. (Après un dégât des eaux, il faut attendre plusieurs semaines voire plusieurs mois avant d’intervenir).

Un support sain, cohésif, propre et sec avant les travaux de finition

La propreté d’un support s’obtient par lessivage (type St Marc) si nécessaire, d’un éventuel époussetage après avoir poncé la surface. Avant de peindre le support sera bien évidement bien sec (respecter les temps de séchages des enduits). Des travaux préparatoires, réalisés dans les règles de l’art, regroupent ces quatre incontournables avant de commencer les travaux d’apprêt et de finition. En faisant appel à une entreprise de peinture, ces points sont vus systématiquement lors du 1er RDV pour réaliser chiffrage.
Chaque projet de décoration est unique. Le peintre s’adapte au support en fonction de sa nature : il peut être en plâtre jamais peint, en plaques de plâtre, revêtu d’une ancienne peinture acrylique ou glycérophtalique… Un professionnel appliquera ses techniques de mise en œuvre. Le nombre et la variété de ses projets réalisés vous rassurera. C’est son expérience.

realisation travaux de peinture

Lavage démoussage toiture Combrit (29)

Votre toiture présente des champignons, des algues, des lichens ou de la mousse. Ces micro-organismes sont installés sur votre toit et se développent tout au long de l’année.

Voici le projet : une toiture à laver et démousser dans la commune de Combrit Sainte-Marine dans le Finistère Sud, entre Pont l’abbé et Bénodet :demoussage-lavage-toiture

Le diagnostic :

La toiture présente de nombreux micro-organismes que l’on appelle des cryptogames. Il y a des algues, de la mousse, des lichens. Ceux ci ce sont développés naturellement par le taux d’humidité ambiant (ici nous sommes à deux pas de la mer), à savoir que ce « désordre » est fréquent si l’on ne traite pas régulièrement sa toiture. Un professionnel saura adapter la bonne méthode avec les bons produits. Contactez l’entreprise de peinture LE GOFF DECOR.

mousse-lichen-toiture nettoyage-toit-mousse

demoussage-toit-combrit

La mousse est tellement présente que celle ci recouvre la toiture par plaque. La première étape avant le lavage de toiture est de retirer manuellement la mousse. Ensuite nous appliquerons un produit spécifique pour détruire ces micro-organismes avant de rincer à moyenne pression. Attention : ne surtout pas utiliser du chlore type « eau de javel » connu aussi sous le nom de hypochlorite de sodium. Le produit à utiliser ne contient ni chlore, ni acide, ni soude.

entretien-toit-mousse-combrit peinture-combrit-toit

peintre-batiment-toiture-combrit

Sur ce versant du toit, nous pouvons constater la réaction du produit. Les lichens commencent à « ramollir« . Pendant la pulvérisation, certain lichens tombent d’eux même et sont récoltés par les gouttières. Il faudra veiller à nettoyer les gouttières à la fin de ce projet (et les abords du bâtiments).

entreprise-peinture-combrit artisan-peintre-combrit

Le démoussage de toiture est réalisé, nous avons éliminé 95% des cryptogames visibles. Il s’agit désormais de laisser sécher la toiture et ensuite, quand celui ci sera sec, de pulvériser un traitement « antimousse » que l’on appliquera généreusement et qui agira lentement afin de finir de détruire les derniers parasites. A noter que ce traitement ne se rince pas. Le résultat définitif sera visible au bout de plusieurs mois.

peinture-ravalement-combrit travaux-peinture-combrit peinture-decoration-benodet

lava-toiture-benodet

Résultat : l’entreprise de Peinture et Ravalements LE GOFF DECOR située à Pont l’abbé a éliminée environ 35 kg de mousses et lichens. La terrasse et les abords sont nettoyés, la toiture de cette crêperie la Misaine Sainte Marine a retrouvée une nouvelle jeunesse et prête à recevoir les gourmands !

lavage-toiture-ardoise

Vous aimez cet article ? vous pouvez voir nos réalisations en cliquant sur le bouton ci dessous.

préparation des supports

Travaux préparatoires avant peinture

La liste des travaux préparatoires avant mise en peinture

Votre projet de décoration en peinture est décidé : vous voulez faire repeindre l’intérieur de votre maison. Que ce soit par vos moyens ou par la prestation d’un artisan peintre, vous le savez désormais que l’étape de travail préparatoire avant peinture « préparation des supports » est importante. En réalité elle est incontournable et le peintre en bâtiment s’y appliquera dès le premier jour des travaux de peinture (voir également cet article)

travaux de peinture les regles de l'art

Dans les documents normés du bâtiment, celui auquel nous faisons référence, est le DTU 59.1. Ce document stipule par écrit la liste exhaustive des tâches à accomplir (ou pas) selon l’état du support et la finition recherchée (par le Client). Le peintre expérimenté saura exactement ce qu’il faudra réaliser.

Tout d’abord, il faut considérer que certaines étapes sont applicables qu’à certains types de supports (plâtre, plaque de plâtre à épiderme cartonné, bois, métaux, support avec liant hydraulique…). Voici la liste des travaux possible (selon l’état du support) :

Dégraissage, lessivage et décontamination des supports si ceux ci présentent des moisissures ou du salpêtre. Cette opération peut être réalisée avec des cristaux de soude type St Marc ou de l’hypochlorite de sodium type « Eau de Javel »,

Égrenage / ponçage à l’aide d’un papier abrasif, le choix du grain est à prendre en considération,

Grattage des cloques : toutes ancienne peinture qui n’adhère plus (non cohésif) sur le support

Époussetage du support pour éliminer les poussières, à effectuer avec une brosse, des lingettes micro-fibres ou un aspirateur,

La dépose de l’ancien revêtement, par exemple, dépose de l’ancien papier peint pour reposer un nouveau papier peint, un papier à peindre ou appliquer de la peinture directement sur le mur,

Application d’un « primaire » pour les peintures sur métaux. Ce primaire permet d’inhiber la rouille et permet la bonne accroche de la couche de peinture,

Application d’une « impression » (ici exemple de produit). Ce produit permet la bonne accroche de la peinture suivante. Son intérêt est multiple : pour peindre sur un support qui serait légèrement pulvérulent, taché par des anciennes souillures biologique par exemple. L’impression permet également de réguler les fonds (le support) pour que ceux ci n’absorbent pas trop la peinture et que le rendu final soit satisfaisant.

Rebouchage et révision des fissures : lorsqu’il y a des petits impacts sur un mur (ou plafond), le peintre « rebouche » avec un enduit adapté. En présence de petite fissure inactive (qui n’évolue plus) le peintre gratte celle ci et applique un calicot en fibre de verre et applique une couche d’enduit par dessus. L’objectif étant de permettre ensuite à la peinture de camoufler ce « désordre » pour un beau rendu esthétique. Selon le type de fissure, le peintre peut également appliquer un mastic adapté.

Enfin, les enduisages de surface. l’opération consiste à « ratisser » localement ou entièrement une surface avec de l’enduit. Ce travail peut être nécessaire lorsque le support présente de nombreux désordres ou que l’état du support ne permettrait pas d’obtenir une surface lisse et qui ensuite donnerait à la peinture des aspects non uniforme. Celle liste est exhaustive. Réaliser des travaux préparatoires avant peinture ne nécessite pas forcément toutes ces étapes. Elles dépendent de l’état de surface initial et du projet final souhaité par le client.

Dans tous les cas, l’essentiel est la bonne prise en compte des besoins par le peintre pour obtenir le résultat attendu par le Client. Vous avez une question sur le devis ? demandez à préciser.

realisation travaux de peinture

Ravalement de façade loctudy

Le projet consiste en un ravalement de façade sur Loctudy, dans le pays bigouden (Finistère sud).

Cette ancienne librairie située au centre ville de Loctudy, à environ 5 km de Pont l’abbé doit être rafraichie. Le dernier ravalement de façade date de plus de 10 ans et depuis des fissures sont apparues, la peinture à changée légèrement de teinte en fonction de l’exposition au soleil, la façade coté rue possédait un carport avec une enseigne. Les clients ont décider de confier les travaux a un spécialiste de rénovation de façades.

Voici le bâtiment avant les travaux de peintures : ravalement de façade

La première étape lorsque l’on réalise un ravalement est la préparation des supports. Cette opération consiste à nettoyer les supports afin de les décontaminer de toutes pollutions atmosphérique et cryptogamique. En quelque sorte, il s’agit d’une décontamination de la façade et du grand pignon. Pour réaliser le lavage de cet immeuble, les peintres en bâtiment pulvérisent des fongicides et algicides, suivi d’un rinçage au nettoyeur haute pression.

Ravalement avec travail en hauteur, mise en place d’un échafaudage :

Après avoir obtenu l’autorisation de la mairie (service urbanisme de la commune), l’entreprise de ravalement pose un échafaudage, ici coté pignon uniquement. La façade sera réalisée avec l’utilisation d’une nacelle élévatrice. Il était compliqué de poser un échafaudage coté façade à cause du carport. Sur la photo ci dessus, la façade coté rue ayant été lavée la veille, les impacts reouchés, un peintre ayant la capacité de travailler à la nacelle, commence le ravalement. L’objectif est de finir cette façade rapidement car le camion nacelle restreint la circulation.

ravalement echafaudage loctudyL’échafaudage est bien fixé au support, les peintres vont pouvoir appliquer les produits décontaminant de surfaces.

La peinture utilisée est de la marque Unikalo, revêtement semi épais. Ce produit a fait ses preuves avec une excellente tenue dans le temps et qui résistent bien dans un environnement proche de la mer.

Le travail est terminé, ce ravalement de façade loctudy a été réalisé par l’entreprise de peinture LE GOFF DECOR située à Pont l’abbé :

autre vue : la teinte est d’un blanc cassé, référence RAL souvent utilisée dans les zones urbanisées du Pays Bigouden.ravalement loctudy

Cet article vous plait ? Consultez nos reportages photos

préparation des supports

La préparation des supports

Cette préparation est la seconde étape après la protection du mobilier et du sol, pour réaliser des travaux de peinture.

Lorsque l’on envisage de repeindre par exemple : le plafond de la chambre, les murs de la salle à manger ou bien repeindre l’escalier, la première question est souvent le choix de la peinture. Bien que celle ci soit importante, le rendu final sera obtenu en respectant rigoureusement les étapes de préparation des supports et les travaux de finitions.

Les peintres en bâtiment connaissent bien cette étape qui représente parfois jusqu’à 50% du temps passé sur un projet de mise en peinture d’une pièce.

En quoi consiste cette « préparation des supports » ?

outils du peintre

Prenons un exemple, le projet consiste de repeindre une chambre. Après avoir rendu cette pièce libre de tout mobilier et objet décoratif, le mobilier restant et le sol sont revêtus d’un film plastique de protection contre les éventuelles coulures de peinture. Après observation des supports (le plafond et les murs), le peintre remarque qu’il y a beaucoup d’impacts et quelques fissures. Le premier travail consiste donc à « reboucher » les impacts et « réviser » les fissures. Pour réaliser ce travail, le peintre commence par gratter les fissures, époussette ensuite le support et enfin applique un enduit (exemple de produit utilisé https://www.alltek.be/fr/acceuil) à base de plâtre sur les impacts à reboucher. Ce travail est réalisé grâce à la « lame » de peintre. Pour traiter les fissures, considérées comme inactives, le peintre applique une armature fibrée (calicot) sur celle ci et applique par dessus un enduit adapté. La qualité de ce travail est en fonction de la dextérité de l’ouvrier.

Après séchage des enduits, le peintre ponce les zones révisées afin d’obtenir un support le plus lisse possible. C’est après ce travail de préparation des supports, que l’on peut appliquer la première couche de peinture.

envie d’en savoir davantage ? regardez nos « reportages photos ».

Uncategorized

mentions légales

LE GOFF DECOR est l’enseigne commerciale de la SAS SOLA au capital de 10000 € dont le siège social se situe au 12, rue Louis Lagadic, 29120 PONT L’ABBE. Numéro d’immatriculation : 839 168 044 R.C.S. Quimper

Notre entreprise de peinture, décoration et ravalement est joignable au 02 98 87 23 69 ou à l’adresse mail legoffdecor arobase orange . fr

legoffdecor.fr est un site vitrine hébergé par WordPress. Les cookies utilisés servent uniquement à rendre la navigation plus rapide sur nos pages web. Toute réclamation concernant le contenu de ce site peut être introduite auprès de la CNIL.

Le responsable de la publication est M. Nicolas BERROU.